SI
DEN
CES

Les accueils studios qui s’inscrivent dans des périodes de 5 à 10 jours, offrent aux compagnies professionnelles un cadre de travail optimal. Chaque compagnie propose un temps de rencontre ouvert à tous, gratuit, qui permet un échange privilégié avec les artistes en résidences dans un autre cadre que celui de la scène : apprehender la réalité et la diversité de la création contemporaine.

RÉSIDENCES
2016/2017

2015/2016

2014/2015

2013/2014

2012/2013

Compagnie La Nébuleuse de Septembre

La compagnie la Nébuleuse de Septembre naît à l’initiative de Martin Grandperret en 2013. Après avoir été absorbé et envouté depuis plus de dix ans par le roman La Horde du Contrevent c’est avec Rémi Leblanc Messager qu’il expérimente une première ébauche de travail sur l’œuvre d’Alain Damasio.

L'activité d’interprètes, des membres de la compagnie, ayant été trop importante, c'est seulement  en octobre 2015, à Paris, à l’occasion de l’exposition « Dessiner l’invisible » à la Galerie 24B que la compagnie la Nébuleuse de Septembre aura l’occasion d’une première carte blanche.

Les Autres Soi est le premier projet chorégraphique de la compagnie.

 

Crédit photo : Babou
Crédit photo : Babou

Les Autres Soi

Projet

Pour la première création de la compagnie, ce sont les questionnements autour de la transformation, de la métamorphose qui se posent à nous. Depuis la nuit des temps, dans chaque mythologie, la métamorphose accompagne la vie des dieux, des déesses et des hommes. Toutes les épopées dévoilent des histoires de corps qui s’adaptent, se transforment au fil des aventures.

Ramené à l’homme, l’intérêt premier de l’idée de métamorphose ne serait-il pas de permettre à l’individu de vivre des fantasmes qui le traversent, libérant ainsi un accès vers plusieurs manières et possibilités d’exister pleinement, de vivre la transformation finalement comme une expérimentation permettant aux hommes de surmonter les embuches de l’existence ? 

Notre semaine au SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS sera la première phase de recherche de la compagnie pour cette pièce.

Deux sources littéraires nous serviront de prétexte à danser : La Horde du Contrevent, d'Alain Damasio ; ainsi qu' une sélection de textes mythologiques indiens.

Distribution

Direction artistique et chorégraphie : Martin Grandperret

Danseurs/interprètes : Martin Grandperret / Anusha Emrith / Rémi Leblanc-Messager

Musique : Léo Grandperret

Crédit photo : Babou