SI
DEN
CES

Les accueils d’artistes offrent aux compagnies professionnelles un cadre de travail adapté mettant en valeur le chemin emprunté dans sa nécessité créatrice. Cette notion d’accueil est une réalité exigeante qui nécessite une écoute, une temporalité et un investissement sensible.

La ligne artistique de ce lieu de création est d’accueillir la diversité des esthétiques chorégraphiques et des autres disciplines artistiques.

RÉSIDENCES
2017/2018

2016/2017

2015/2016

2014/2015

2013/2014

2012/2013

Compagnie Tiers Temps

 « Nous ne sommes pas tous des professionnels.  Nous ne vivons pas seulement du spectacle vivant et pourtant sur  scène, nous aussi, nous avons « du métier ».

Avoir un travail, avoir du métier, avoir des passions.

Nous voulons être à l’initiative de notre propre travail.

S’engager pour agir sa propre liberté.

Nous imaginons une passerelle, nous sommes dans un entre-deux et nous aimons ça.

Interroger l’entre-deux.

Alors, nous commençons à chercher des espaces…

Changer de référentiel,
modifier l’angle d’attaque.

A trouver des façons de faire, à inventer des formes à notre manière.

Refuser les codes établis.
Être sincère.

Parce que nous pensons que nos différences sont une matière propre à créer du mouvement. »

Inscrire, affirmer une singularité.

Tiers temps : majoration du temps imparti à la réalisation d’une tâche. Il est accordé aux personnes en situation de handicap pour garantir l’équité lors de concours ou d’examens. Par extension, nous avons voulu lui donner le sens d’un temps que l’on peut s’accorder pour créer. Créer avec la conviction que la production d’un objet est possible. Que la contrainte ne limite pas le processus mais l’enrichit d’une inventivité nécessaire à son intégration.

Répondre à une nécessité.

La compagnie Tiers Temps est née de la volonté de donner un support à des projets de création  portés par des artistes aux parcours atypiques dans le champ du spectacle vivant.

Chercher les conditions et l’espace adaptés.

La question de la temporalité du processus de création et celle de la forme de l’objet artistique produit sous-tendent le travail de la compagnie.

Se donner le temps, prendre le temps, laisser du temps.

Les artistes investis dans le projet y apportent leurs expériences, leurs compétences et font le pari de la valeur ajoutée que constitue ce matériel.

Rencontrer, collaborer, échanger, partager…
Enrichir une pratique. 

Ce capital, ils souhaitent l’investir pour enrichir l’expérience artistique qu’ils partagent en studio et sur scène avec les spectateurs.

Mettre en jeu, montrer, recevoir.

Proposer des pistes, amener à la réflexion, faire avancer le débat…