SI
DEN
CES

RÉSIDENCES
2020/2021

2019/2020

2018/2019

2017/2018

2016/2017

2015/2016

2014/2015

2013/2014

2012/2013

FRAGMENTS | Léa Vinette

FRAGMENTS est une association de danse contemporaine, ayant pour objet la réalisation de pièces de danse, dispositifs performatifs et de projets pédagogiques. Elle est en cours de création.
La recherche chorégraphique de Léa Vinette se fonde sur l’envie et le besoin intrinsèque d’une danse intuitive et honnête, libérée de codes culturels. Elle s’attache à une démarche sensible, où le corps devient un espace d’exploration et d’écriture.
Le travail corporel est nourri par la pratique de la fasciapulsologie appliquée à la danse, que Léa a découvert en 2014 avec Florence Augendre et qu’elle a développé au fil du temps comme outil de création. Il invite à une danse précise et inattendue, à l’écoute des systèmes physiologiques permettant d’être plus entier dans la compréhension du mouvement. L’exploration se fait à la fois à partir des sensations réelles mais aussi, peut-être surtout, avec l’imagination et la visualisation. C’est dans cet espace entre sensation et imagination que la recherche chorégraphique de la compagnie se construit.
Le travail de Léa Vinette explore un champ des possibilités pour envisager la manière d’exprimer la multitude des états qui nous constituent. Elle recherche un premier état de corps, où les coordinations et rapports aux objets et aux autres sont vierges ; un état de corps décomplexé et libéré, multiple et illogique.
Sa recherche artistique se forme autour de contradictions, qu’elles soient physiques, émotionnelles, scientifiques, artistiques ou intellectuelles. C’est la fascination pour les polarités qui guide Léa dans ses projets.
Elle questionne ce qu’un corps peut désapprendre, réapprendre et alors communiquer. Comment la présence d’un être peut questionner l’oubli et la mémoire collective, et laisser des images et des mondes irrationnels nous envahir ?

Planète A (titre provisoire)

Projet

Solo chorégraphique, forme courte

Une jeune femme vit seule dans un espace brillamment blanc et froid dans lequel l'obscurité n’existe pas. Progressivement, l'obscurité apparait. Angoissée par cet étrange phénomène qui absorbe lentement le monde qu'elle connaît ; elle se sent disparaître et se met à traverser des états physiques contradictoires, de la frénésie à la retenue. Plus l'obscurité vient, plus elle perd ses repères et plus son état devient capricieux et erratique. Elle crie à l'aide et en même temps crie de plaisir, se sentant vivante et vibrante jusqu'aux profondeurs du cosmos. La femme partage avec le public l'énergie transcendante de la nuit dans une danse primitive et animale. Son corps est sensible, intuitif, multiple, décomplexé et contradictoire. 

Distribution

Danseuse et chorégraphe : Léa Vinette

Conseils artistiques : Florence Augendre

Créateur sonore : Gwenaël Bodet

Créateur lumière : Gaspar Schelck

Création costume : Sietske van Aerde