SI
DEN
CES

Les accueils d’artistes offrent aux compagnies professionnelles un cadre de travail adapté mettant en valeur le chemin emprunté dans sa nécessité créatrice. Cette notion d’accueil est une réalité exigeante qui nécessite une écoute, une temporalité et un investissement sensible.

La ligne artistique de ce lieu de création est d’accueillir la diversité des esthétiques chorégraphiques et des autres disciplines artistiques.

RÉSIDENCES
2017/2018

2016/2017

2015/2016

2014/2015

2013/2014

2012/2013

Cie Caroline BO & Cie l’Âmoscope

Caroline Bo, danseuse de carrière internationale, fonde sa compagnie en 2007 afin de développer son travail de création chorégraphique. Ce qui caractérise sa démarche artistique est sa recherche sur l’intimité. Elle creuse dans le corps pour ouvrir une lucarne sur les zones repliées de soi-même. Sa danse est précise et technique. La Compagnie Caroline Bo a reçu le soutien du Ballet National de Marseille et des institutions de sa région.

Quant à la Cie l’Âmoscope, elle a été fondée en juin 2005 par Maxime Guidot-Dejoux, auteur et comédien, pour porter ses textes à la scène. Si « l’Âmoscope » s’est naturellement imposé comme nom de la compagnie, c’est que la valeur symbolique de l’objet (un « microscope pour l’âme ») est en adéquation avec les questionnements qui sous-tendent l’écriture de Maxime Guidot-Dejoux. Des questionnements qui ont trait à l’idée globale d’exploration, de confrontation à ses obstacles intérieurs, de quête d’équilibre dans sa relation au monde.