SI
DEN
CES

RÉSIDENCES
2021/2022

2020/2021

2019/2020

2018/2019

2017/2018

2016/2017

2015/2016

2014/2015

2013/2014

2012/2013

Collectif 1.5 - Sandra Sadhardheen

Sandra Sadhardheen

Amoureuse du mouvement et de l’expression du corps sous toutes ses formes, Sandra montre très vite un intérêt pour l’hybridité et les formes pluridisciplinaires. Elle se forme initialement au Conservatoire d’Aubervilliers en danse contemporaine, puis intègre Le plus petit cirque du monde pour une Formation préparatoire aux arts acrobatiques.

Elle rejoint ensuite La Manufacture à Aurillac afin de se nourrir de formes plus hybrides et expérimentales et termine sa formation avec la Junior Compagnie Le Marchepied à Lausanne.

Indienne du côté de son père, ses fréquents voyages en Inde l’ont amenée à pratiquer les arts du sud du pays tel que le Baratha natyam et le Kalaripayatt.

C’est à partir de 2017, suite à différentes rencontres, qu’elle se met à pratiquer le Hip hop, de manière underground et autodidacte. Son attrait pour les danses de rues l’amène à s’intéresser à toutes ses formes, mais sa maitrise principale se trouve dans le Hip hop freestyle et le Krump.

Aujourd’hui elle développe son premier projet de solo chorégraphique mais est aussi danseuse interprète pour différentes compagnies allant de la danse contact au Hip hop en passant par le théâtre jusqu’aux formes plus hybrides et expérimentales.

Florent Gauvrit

Musicien, compositeur, technicien et comédien depuis 2011, Florent a commencé avec la troupe de théâtre Les Minuits. En parallèle, il est également compositeur et chanteur au sein du groupe de musique Serafine.
Sa musique est empreinte de multiples influences, de la techno la plus hypnotique à la folk la plus dépouillée et minimaliste.

À côté de ses projets principaux, Florent est sans cesse en recherche de collaboration afin d’élargir sa façon de penser la musique, que ce soit pour la création d’audio-guides, de spectacles jeune public, de pièces radiophoniques, chorégraphiques ou encore d’installations plastiques.
L’univers musical de Florent se veut onirique, contemplatif, flirtant sans cesse avec la transe.

Création URJA

Projet

Cette première création est l’occasion d’aborder un thème qui m’est cher : le retour aux sources, aux racines. C’est un retour à mes origines ; à l’essence même de qui je suis, à la culture et aux arts du pays de ma famille paternelle.
C’est aussi un retour à l’essence première de l’être humain. Notre corps formé des mêmes molécules que celles qui constituent l’univers, se composent de milliards de cellules. La Nature, l’Univers et l’intérieur de nous-même ne font alors qu’un.

Urja traitera de l’énergie corporelle, des éléments de la nature à travers la fusion de plusieurs disciplines qui m’ont forgée en tant que danseuse, en tant que femme.

C’est à travers les pratiques artistiques et spirituelles indiennes où l’art du mouvement est intimement lié au divin et aux éléments naturels qui composent l’univers, que j’entame mes recherches corporelles en les croisant avec ma pratique des danses contemporaines, du Hip hop et plus précisément du krump. Ce dernier est un style de danse porteur d’une grande dimension spirituelle. Cette dernière y est essentielle. Elle exorcise, transcende des émotions gardées en nous, nous ramène à l’instinct primitif tapi au fond de nous.

De ce métissage naît le désir de proposer un voyage à la croisée du divin et de l’urbain où force et sérénité s’entremêlent. Cette pièce est au croisement des danses urbaines, des danses contemporaines et des arts du sud de l’Inde. La fusion de ces visions du mouvement est au coeur de la démarche. Elles sont toutes trois différentes de par leur histoire, leur contexte, mais sont liées à plus d’un endroit.

L’élément essentiel de ce voyage corporel se trouve être l’énergie ; d’où le titre de la pièce « URJA » qui est sa traduction en Hindi. L’énergie qui se trouve dans la vie et dans la nature ; l’énergie vitale, comme l’énergie solaire. En sanskrit Urj signifie force, vigueur, vitalité. L’énergie est aussi ce flux qui nous maintient en perpétuel mouvement et est en nous à la fois, source d’explosivité et de sérénité.

Distribution

Chorégraphe & interprète : Sandra Sadhardheen

Compositeur & technicien son : Florent Gauvrit