SI
DEN
CES

RÉSIDENCES
2018/2019

2017/2018

2016/2017

2015/2016

2014/2015

2013/2014

2012/2013

Cie Lolita Espin Anadon

L'association Ecorpsabulle est fondée en 2003 pour porter le travail de la danseuse chorégraphe Lolita Espin Anadon. Notre écriture prend sa source dans la friction des corps, elle questionne nos manières d'être en relation et façonne une danse de l'altérité. Comme des fils de vies déroulés en danse et en musique, fils tirés à l'oubli, fils dérobés à l'indifférence, nos pièces sont issues de, évoquent, questionnent et vont vers la rencontre. Chaque projet naît de l'observation des besoins d'appartenance, des habitudes et des cadres relationnels en place dans un milieu. À chaque création est lié un projet artistique avec un nouveau public. Nous travaillons dans les théâtres et dans les espaces non dédiés aux spectacles. La danse nous semble être le langage adapté pour questionner les tissages humains et partager ces questionnements avec le plus grand nombre. Après quinze années de créations, de rencontres entre des artistes et des publics, douze pièces créées pour les salles et In situ, des actions de transmission en direction des professionnels, des danseurs amateurs, des publics scolaires, des résidents de maisons de retraite, des agriculteurs, des enseignants, des personnes handicapées, des publics hospitaliers... nous poursuivons ce tissage dansant. La Cie

LEA – association Ecorpsabulle est associée au Théâtre de Saint-Lô depuis 2012. Ce partenariat s'est affirmé au fil des années. Une convention triennale de partenariat a été signée entre la Ville de Saint-Lô, le département de la Manche et la compagnie pour 2015-2016-2017, puis pour 2018-2019-2020. La région Normandie apporte une aide au développement des activités pour 2018-2019. Les créations sont régulièrement soutenues par la région Normandie, le Conseil départemental de la Manche, la Ville de Saint-Lô, le Théâtre de Saint-Lô, les Relais Culturels Régionaux et plusieurs autres structures culturelles de Normandie (Archipel à Granville, Théâtre de Lisieux...). Les actions culturelles sont soutenues par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Normandie, la Région Normandie, le département de la Manche, la Ville de Saint-Lô et le dispositif Culture Santé. Les créations de la compagnie : Cyclosmoz, Entre fil et..., Mais qui est « je »?, Sables Mouvants, Focus Exit, Un Lange passe, Z.A.P (Zone d’Appui Provisoire), Des Aimants, Sur le vif, In-stabulation, La beauté du geste et La Puce, le chameau et les autres.

MURMURATIONS ou le plongeon des étourneaux

Projet

"Murmuration – du latin murmurationem, de murmurare « murmurer ». Nom commun – féminin

1/ Action de murmurer
2/ (angliscisme) Regroupement important d'oiseaux en vol, nuage d'oiseaux."

Au commencement de ce projet, il y a le désir de questionner les états de corps d'un groupe d'enfants scolarisés en cycle 3 (nommé cycle de consolidation, du CM1 à la 6ème) avec le prisme du collectif. Un désir de s'immerger à l'école, dans la classe des « grands des petits », dans la période de transition entre l'école élémentaire et le collège, pour y écouter les murmures du groupe. Observer l'espace de la classe. Questionner la posture de l'enseignant.e. Observer. Voir comment elle/il indique des directions à la fois à chaque individu et au groupe dans le même temps. Écouter les répétitions, les redites, les reformulations et les ressassements éducatifs. Observer les mouvements et les manifestations du collectif. Observer les surgissements des paroles singulières dans le groupe d'enfants. Mettant en œuvre un projet de création sur la question de la transmission à l'école, nous nous interrogeons sur la place de l'individu et du collectif dans un cadre éducatif.

Distribution

Chorégraphie : Lolita Espin Anadon

Musique : Annette Banneville

Texte : Vanessa Simon Catelin

Interprétation : Annette Banneville, Lolita Espin Anadon, Ana Popovic et un groupe d'enfants

Assistanat à la mise en scène : Matthias Groos

Création lumière et régie : Pierre Bayard

Scénographie : Vanessa Jousseaume