SI
DEN
CES

RÉSIDENCES
2020/2021

2019/2020

2018/2019

2017/2018

2016/2017

2015/2016

2014/2015

2013/2014

2012/2013

Cie Chute Libre | Annabelle Loiseau et Pierre Bolo

Depuis 2005, une douzaine de créations...
Les chorégraphes Annabelle Loiseau et Pierre Bolo ont développé leur démarche artistique avec une trentaine d’artistes danseurs mais aussi éclairagistes, musiciens, comédiens, circassiens, photographes…Leur écrirture se situe entre abstraction et narration, le travail est axé sur l’interprétation de la danse. La primeur est au vocabulaire chorégraphique hip hop, l’espace et la lumière composent les instants et les ensembles.
La Cie Chute Libre souffle de la musicalité, du muscle et de l’allure, du postural, du geste dansé, du groove, des élans chorégraphiques, de la réflexion et de l’instinct.

SLIDE

Projet

En solo, à l' épreuve d'une surface glissante...
Le danseur et chorégraphe Pierre Bolo se met à l’épreuve dans un solo. La scène recouverte d’une surface glissante, le danseur est « motile », le corps cherche un nouvel équilibre. Un tel sol est un emblème, une nécessité, parfois un manque, en tous cas, une indéniable singularité pour la danse hip hop. Alors le vocabulaire chorégraphique est axé sur des pas qui « glissent » Les chaussures, les mains, le dos, les genoux, la tête… Ces « slides » sont comme la source d’une corporalité, mettant en valeur certains effets de la danse au sol et/ou debout. Ils peuvent être considérés comme des fondamentaux de la danse hip hop mais sont rarement l’intention première d’une création chorégraphique : or, il s’agit ici du concept premier. Mais quelles en sont les limites physiques et quel sens peut on y préter ? Et la chute dans tout ça ?
Glisser, patiner, effleurer, tourner, perdre l’équilibre, déraper parfois… Tomber ou ne jamais tomber, chuter, s’affaler… Esquiver, se faufiler, s’insinuer dans une apparente maîtrise, s ’abandonner, se dérober peut-être, éluder de tout son être. Il est aussi question d’adhérence, de socle, de racine, de prise au sol, de passer sensiblement, légèrement, graduellement d’ un état de corps à une autre, d’un personnage à un autre, à travers les émotions, de glisser dans le temps…

Distribution

Solo de et avec Pierre Bolo
Mise en scène et chorégraphie : Annabelle Loiseau
Avec l’aide de Patrick Flegeo pour la danse
Mickael Leroux pour la lumière
Scénographie et lumière : Pierre Bolo
Création musicale : Butch Mckoy
Adaptation musicale : Pierre Bolo
Régie Plateau : David Normand
Costumes : Annabelle Loiseau
Photos : Kevin Ferré
Remerciements : Eric Leenhardt, Christophe Lefrançois