SI
DEN
CES

RÉSIDENCES
2019/2020

2018/2019

2017/2018

2016/2017

2015/2016

2014/2015

2013/2014

2012/2013

Jean-Baptiste André & Eddy Pallaro

Passé par la gymnastique, Jean-Baptiste André découvre les arts du cirque qui l’ouvre au théâtre et à la danse. Il intègre le Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne où il se spécialise dans les équilibres sur les mains et le travail du clown. A sa sortie en 2002, il fonde l’Association W au sein de laquelle il développe depuis ses projets (plus d’une quinzaine de création). Premier artiste de cirque lauréat du programme Villa Médicis Hors Les Murs, il séjourne au Japon et met en place une création avec deux artistes japonais. Il aime à travailler aux croisements des champs artistiques et s’investit dans de nombreuses collaborations (les auteurs Fabrice Melquiot, Eddy Pallaro ; les artistes visuels Robin Rhode, Vincent Lamouroux, Nicolas Lelièvre ; l’acrobate-danseuse Julia Christ ; le vidéaste-réalisateur Karim Zeriahen ; le musicien Nosfell, …). Parallèlement au développement de ses projets, il s’enrichit en tant qu’interprète auprès de chorégraphes et metteurs en scène (Philippe Découflé, Gilles Baron, Christian Rizzo, Herman Diephuis, François Verret, Arnaud Meunier, Rachid Ouramdane, Perrine Valli, Yoann Bourgeois). En 2017, il reçoit le prix ‘arts du cirque’ de la SACD.

Eddy Pallaro est né le 31 octobre 1971. Après une formation et une pratique d’acteur, il mène un travail d’auteur. La plupart de ses pièces sont éditées chez Actes Sud-Papiers, aux Éditions Lansman, ou aux Éditions Crater. Elles ont notamment été mises en scène par Bérangère Vantusso, Arnaud Meunier ou Isabelle Luccioni. Certaines sont traduites en italien, en allemand, et mises en onde par la radio publique allemande. Il écrit pour le théâtre, la marionnette, le cirque, la danse, et collabore avec Jean-Baptiste André, Frédéric Cellé et Sébastien Lefrançois. Il est en résidence ou associé à différentes structures en France et fait partie du collectif d’auteurs la Coopérative d’écriture. En 2016, il fonde L’atelier des fictions avec lequel il crée sa pièce Intimités en mai 2019 au StudioThéâtre de Vitry.

L'Orée

Projet

Construire une errance. Penser aux dimensions de temps et d’espace, de parole et de silence. Deux personnages qui naviguent entre la retenue et l’affirmation de soi, artisans d’une épopée, maître d’oeuvre d’une fable. Raconter une histoire en étant à la fois manipulateurs et marionnettes, narrateurs et personnages. Passer du récit à des espaces intérieurs ou dialogués. Être dans un passé présent. Ne pas savoir à quel moment on est exactement de l’histoire. Reconstruire la fable petit à petit. Que ça mette en mouvement le spectateur. Cela pourrait commencer par deux corps allongés sur le sol, Robinsons, victimes d’un naufrage, ou prisonniers évadés, après une longue errance, épuisés, aux portes de l’orée. L’orée, lieu de passage vers un ailleurs. C’est une prise de risque. Une inconnue. Un monde que tu laisses derrière toi. L’orée, ce pourrait-être le nom d’un territoire, d’un pays. Qui sont ces deux-là l’un pour l’autre ? Qu’ont-ils fait pour en arriver là ? Ce pourrait-être l’association d’un film de Cassavetes pour sa liberté, de « Gerry » de Gus Van Sant pour son étrangeté, et de « Je suis le vent » de Jon Fosse pour son humanité.

Distribution

Conception et interprétation : Jean-Baptiste André et Eddy Pallaro 
Collaboration artistique : Mélanie Maussion 
Régie générale : Julien Lefeuvre 
Diffusion : Geneviève Clavelin 
Administration et Production  : Muriel Pierre