SI
DEN
CES

Les accueils studios qui s’inscrivent dans des périodes de 5 à 10 jours, offrent aux compagnies professionnelles un cadre de travail optimal. Chaque compagnie propose un temps de rencontre ouvert à tous, gratuit, qui permet un échange privilégié avec les artistes en résidences dans un autre cadre que celui de la scène : apprehender la réalité et la diversité de la création contemporaine.

RÉSIDENCES
2016/2017

2015/2016

2014/2015

2013/2014

2012/2013

Compagnie O

La Compagnie O a vu le jour en 2006. Vanessa Lelièvre et Jane-Gail Lopez en sont les fondatrices, metteures en scène et comédiennes.
Issues de l’école du Mouvement, elles créent leur compagnie avec pour volonté de façonner des pièces au regard souvent incisif. Elles dénoncent à leur façon certaines réalités de notre Monde contemporain. Elles font de leur travail un espace ouvert où la disparité des désirs et les motivations de chacun sont une force.
Leur collaboration est une évidence. Une complétude se dessine vite dans leur manière de travailler ensemble. Elles s'inventent un univers où l'on saisit gracieusement tous les ressorts du sensible, de l'intime. Elles construisent l'identité de la Compagnie en mêlant histoire personnelle et imprégnation du monde qui les entoure.
La Compagnie O a trouvé son identité dans le croisement des pratiques artistiques. Elle aborde les thèmes de ses pièces en redonnant place à l’Humain dans toute sa fragilité. Volonté d'extraire les couches superflues, de repenser sa façon d’être face au Monde. Au travers de ce manifeste, les metteures en scène s'appliquent à composer avec ce qu'elles nomment « les écritures invisibles ». Comment donner à voir et ressentir au travers du sensible et du plus profond de soi ?
Au cœur de son répertoire, la Compagnie O développe des projets d'actions culturelles. Elle reçoit, pour cela, le soutien de la Ville de Nantes - Direction Générale de la Culture, Direction Enfance Jeunesse, Direction Éducation, Direction des Solidarités, Direction Patrimoine et Archéologie, l’ACCOORD, le Château des Ducs de Bretagne, la DRAC, l'UNICEF...

FRAGILE, ça ne se dit pas...

Projet

FRAGILE, ça ne se dit pas... est une pièce-performance qui mêle Théâtre et Danse. Elle est jouée dans une cage de verre (le public est placé tout autour, à 360°).

"La pièce interroge le Monde d'aujourd'hui... Celui qui va vite et joue des faux-semblants, où la compétition fait loi. Un Monde qui dépeint de manière frénétique et instantanée : l'intime, le privé. Comme derrière une vitrine ou les vitres d'un écran, le public est témoin de la vie de deux Femmes enfermées dans un travail asphyxiant. Choc/Rupture/Vacillements - au fil de la pièce, ce qu'elles avaient enfouie au creux de l'oubli d'elles-mêmes ressurgit pour ouvrir les failles lumineuses de leur essence-même."

Distribution