SI
DEN
CES

RÉSIDENCES
2020/2021

2019/2020

2018/2019

2017/2018

2016/2017

2015/2016

2014/2015

2013/2014

2012/2013

Cie VIBRISSES - Joséphine Tilloy

Josephine Tilloy commence la danse en horaires aménagés, à l'Académie Internationale de Danse puis au conservatoire de Montreuil et d'Evry après un sport étude gymnastique.

Elle travaille avec différents chorégraphes tout en poursuivant ses études à l'université de Paris 8 en théâtre puis en danse en même temps que les Rencontres Internationales de Danse Contemporaine.

Elle parfait sa formation en intégrant le certificat Danse et Pratiques Chorégraphiques de Charleroi Danse, La Cambre, l'INSAS, l'ULB et l'incubateur de chorégraphes à La Fabrique de la Danse. Elle apprend auprès de Boris Charmatz, Christine Bastin, Christine Gerard, Marc Tompkins, Olga De Soto, Robin Orlin, Xavier Leroy... 

Aujourd'hui elle est interprète dans les pièces de Claire Gerald, de Bouchra Ouizguen et dernièrement sur une performance de Marco Berrettini. Elle commence l’écriture du geste à la croisée des langages artistes via des collaborations avec des artistes, des musiciens, des metteurs en scène en France, en Belgique et en Tunisie. 

Elle crée ensuite la structure de production vibrisses pour mettre en place ses projets. Son travail s'articule autour d'une recherche sur le mouvement avec des interprètes qui viennent de différentes disciplines artistiques. Dans ses créations, à partir de multiples sources, elle décline les outils dramaturgiques en une matière spécifique afin de créer une fiction chorégraphique autour d'un sujet de société.

EVILA

Projet

L’origine de la pièce est l’envie de créer une fiction qui explore une matière-corps musicale autour du geste sexuel. Evila met en scène l’imaginaire collectif qui existe autour de la sexualisation de la femme dans sa dimension la plus stéréotypée.

Médias photographiques, publicitaires et cinématographiques, mais aussi mythes ancestraux, récits de communautés, héritages familiaux... créent des représentations collectives qui participent à notre vision du corps féminin et de sa sexualité.

Je m’inspire de diverses sources pour construire des clichés (figures féminines, pornographie mainstream) qu’un rythme en trois temps qui ne s’arrête jamais vient briser. Les trois temps viennent en rupture des représentations de la sexualité qui est - dans sa dimension la plus stéréotypée – souvent binaire (va-et-vient... geste essentiellement masculin).

Porté par l’écriture musicale et la chorégraphie, le rythme occupe l’espace circulaire du plateau pensé à 360 degrés.

Distribution

conception et chorégraphie : Joséphine Tilloy
musique originale : Hugues Laniesse
assistante à la dramaturgie et scénographie : Rim Cividino
costumes : Cécile Box et Irène Rebeté
interprétation : Camille Da Silva, Guislaine Louveau, Léa Mécili & Livia Vincenti
chargée de production : Lou Le Gall