DA
GO
GIE

Convaincus qu’un danseur ne peut se construire d’une seule parole, nous proposons un éventail de plusieurs artistes intervenants. Ils composent ainsi un collège pédagogique commun mais riche du parcours et des outils propres à chacun pour transmettre la danse.
Ce principe est adapté en fonction du niveau des cours, c’est ce que nous nommons " PÉDAGOGIE PARTAGÉE " qui fait la singularité de la transmission au 783 depuis sa création. Matthias Groos est le garant de la cohérence artistique et pédagogique de la pratique.

Toute pratique nécessite une adhésion annuelle à l'association de 15€.
Remboursement uniquement sur présentation d'un certification médical de contre-indication à la pratique de la danse.


Tout adhérent.e accède à des tarifs privilégiés avec nos partenaires :
> Tarif réduit au Quatrain à Haute Goulaine
> Tarif réduit au Cabinet d'osthéopatie Madeleine Champ de Mars - 50 rue Fouré

Intervenants ext.

§ Laura DUFOUR

Après une formation en danse classique et modern-jazz à Angoulême, Laura étudie à l’école supérieure du Centre National de Danse Contemporaine d’Angers (direction Robert Swinston). En 2015 elle est invitée à participer au projet de recherche et de création Pólis de la compagnie l’Anthracite/Emmanuel Eggermont. Après l’obtention du diplôme d’Etat de professeure de danse, elle participe, en collaboration avec Hamdi Dridi, à la première édition (2016-2017) du dispositif Création en Cours mené par les Ateliers Médicis-ministère de la culture-ministère de l'éducation et de la communication, et pendant cette résidence en milieu scolaire et rural, elle commence à construire sa première recherche chorégraphique, Labyrinthe. Ce travail a était présenté au festival Essonne Danse 2018. En tant qu’interprète, elle a travaillé, en reprise de rôle, avec Loïc Touzé (Voici Ulysse sur son bateau) et Ambra Senatore (Quante storie). Récemment, elle est invitée à participer à la nouvelle création de la compagnie ORO/Loïc Touzé, Voici les Parques. Avec sa compagnie La Liane, créée en 2018, Laura développe ses nouvelles recherches chorégraphiques, dont La Promenade (titre provisoire).

,