DA
GO
GIE

La présence des artistes en résidence offre une réelle opportunité de créer un espace rare où la pédagogie est en lien direct avec l’acte de création. Un éventail large de propositions a été mis en place pour tous les publics.

Les intervenants

§ Frédéric Lescure

Frédéric Lescure, fut l’un des danseurs emblématiques de la nouvelle danse Française dans les créations d’Angelin Preljocaj, Jozef Nadj, Dominique Petit, l’Esquisse-Bouvier-Obadia ou Régine Chopinot et dans les vidéo-clips de Jean Baptiste Mondino, Eurythmics, Guesh Patty ou Stéphane Eicher.
Formé à la méthode FM Alexander, il se consacre à la danse-contact en menant une recherche avec des circassiens, comédiens et danseurs.
Chorégraphe de la Cie L’Echappée il créé aussi bien en France qu’à l’étranger, sa dernière création Moqueuses tourne actuellement en France.
Il chorégraphie également pour l’Ensemble Batsheva de Tel Aviv, le Jeune Ballet du CNSMD Lyon, le JBI de Cannes, l’Opéra National de Turquie et du Kazakhstan et pour des projets événementiels.
Frédéric Lescure a enseigné au sein de l’Ecole de l’Opéra de Paris à Nanterre, Ballet Preljocaj, DanseGroep d’Amsterdam, Summer Dance Camp de Canton en Chine, DansHus de Copenhague, Cie Philippe Saire, CCN d’Orléans-Jozef Nadj, CCN de Tours-Bernardo Montet, au CNSMD de Paris et Lyon, au CND, à la Ménagerie de Verre et pour le Conservatoire Itinérant de l’AFAA.

Le cours technique/atelier chorégraphique :
Avant de se laisser emporter par une danse ample et tumultueuse, on prendra le temps de respirer, de retrouver les appuis des os en inhibant les reflexes qui surchargent la posture,
ça s’aligne et on peut s’étirer selon la méthode d’assouplissement de Robert Bral.
Cela nous ramène dans nos pieds, on trouve l’horizon, entre les oreilles, le cou, les épaules, les ailes, les spirales du souffle et du cœur ;
On largue les amarres.
On découvre un équilibre et une fluidité, propices à élargir toutes les directions, il s’agit d’aller dans tout les sens en s’éloignant du centre pour devenir le mouvement.
A partir de questions corporelles claires, l’imaginaire permet de dépasser les limites techniques, la recherche de sensations nouvelles et la prise de risque induisent une meilleure répartition de la tonicité, la théâtralité et la musicalité ouvrent à de multiples qualités de mouvement.
Inspirez…Explorez.

 

,