DA
GO
GIE

Convaincus qu’un danseur ne peut se construire d’une seule parole, nous proposons un éventail de plusieurs artistes intervenants. Ils composent ainsi un collège pédagogique commun mais riche du parcours et des outils propres à chacun pour transmettre la danse.
Ce principe est adapté en fonction du niveau des cours, c’est ce que nous nommons " PÉDAGOGIE PARTAGÉE " qui fait la singularité de la transmission au 783 depuis sa création. Matthias Groos est le garant de la cohérence artistique et pédagogique de la pratique.

Toute pratique nécessite une adhésion annuelle à l'association de 15€.
Remboursement uniquement sur présentation d'un certification médical de contre-indication à la pratique de la danse.

Les intervenants

§ Laurent CEBE

Après avoir suivi en 2008 la formation de danse contemporaine Coline à Istres, Laurent Cebe affine  son apprentissage au sein du CCN de Rillieux-la-Pape sous la direction de Maguy Marin.

Originaire de Martigues,  il vit et travaille à Nantes depuis 2013.

Son travail est une recherche autour du présent et de l’engagement, qui expérimente une nouvelle forme de présence scénique. Comment créer des spectacles qui amènent toujours à la fois le spectateur et l’interprète dans le moment présent ? 

La notion de sincérité, guidée par le travail de recherche d’Alice Masson « Les figures du sincère » est pour lui un moyen d’écrire au présent. 

Son travail est  aussi  nourri d'une passion pour l’image.

Il est attiré depuis toujours par l’idée de mettre le mouvement en scène et en page, de dessiner sa danse et danser ses dessins…  Ces créations se déclinent à partir de différents médium (dessin, vidéos), cela lui permet de décupler les points de vues autour de l'objet principal : La création d’une pièce chorégraphique. Il construit principalement ses œuvres dans une perspective de sincérité, de générosité et de dialogue.

 

Pièce pour Pièce (2012-2014) met en scène son parcours,  ses expériences, ses envies, ses idéaux. C'est un spectacle sur le désir de faire un spectacle.

Le discours sincère (2014) est une création à partir du mémoire "Les Figures du sincère"  d'Alice Masson (Paris VIII),  c'est le début d'une recherche sur la sincérité dans le geste théâtral.

Les Gens qui doutent  (2015-2016), prochaine création pour 6 interprètes, explore une écriture du mouvement spontané au service d'une vision poétique du doute.